Contactez-nous : 02 32 76 65 65

Créer son entreprise en France

Parce que la France est un pays dynamique et doté d’une économie développée, de nombreux investisseurs choisissent d’y créer leur entreprise. Pour ce faire, différentes démarches sont à accomplir comme nous allons le voir dans cet article.

La France, pays idéal pour créer son entreprise ?

La France a toujours séduit les entrepreneurs qui y trouvent une porte d’entrée hautement stratégique pour le marché européen. Ceci explique d’ailleurs que l’Hexagone attire massivement les investissements étrangers.

Les atouts de la France pour créer son entreprise ne se bornent toutefois pas à l’accès au marché européen. En effet, elle offre également un important vivier d’employés potentiels, et en particulier de travailleurs qualifiés du fait de la présence sur le territoire d’écoles et d’universités reconnues.

réunion création d'entreprise

Un autre point fort dont souhaitent profiter les entrepreneurs est la bonne productivité du travail, la France étant selon plusieurs études le deuxième pays de l’Union européenne en matière de productivité horaire.

Comment créer son entreprise en France ?

Créer son entreprise en France n’a rien d’extrêmement complexe. Toutefois, plusieurs démarches sont à effectuer :

  • Le choix du statut juridique. En France, ceux qui désirent créer leur entreprise doivent avant tout choisir le statut juridique sous lequel ils veulent exercer : autoentrepreneur, entreprise individuelle (EI), société anonyme (SA), société anonyme à responsabilité limitée (SARL), société par actions simplifiées (SAS), société civile immobilière (SCI), etc. 

Bien évidemment, chaque statut juridique s’accompagne de caractéristiques et d’obligations qui lui sont propres. À vous donc de choisir le plus adapté à votre projet…

  • La rédaction des statuts. Définissant le fonctionnement de l’entreprise, ils sont un document clé dans lequel il est possible de trouver la description de l’activité de la société, l’identité des associés et les grandes lignes quant aux relations entre ces derniers.
  • Le dépôt du capital social, c’est-à-dire des ressources apportées par les fondateurs (argent, biens ou matériels), à la banque. Il donnera lieu à la remise d’une attestation de dépôt des fonds.
  • L’annonce légale. Elle consiste à réaliser une publication dans un Journal Officiel afin d’annoncer publiquement la création de votre société.

Il vous restera alors à envoyer les documents à l’administration et à attendre la validation du dossier par le greffe qui débouchera sur l’émission de votre Kbis. Ce document atteste de l’immatriculation de votre société au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Notez que les démarches de création d’entreprise sont simplifiées pour certaines formes d’entreprise. Si vous en souhaitez en savoir plus n'hésitez pas à contacter un expert-comptable en création d'entreprise.

Partagez cet article :

Laisser un commentaire